À partir du 3e cycle, les élèves sont soumis à des exercices de dictée. C’est un exercice très déterminant dans le parcours tant académique que professionnel de tous. Malheureusement, plus d’un de ces élèves ne s’en sortent pas facilement. Pour vous aider, nous avons conçu ce guide spécialement pour vous. Il contient les différentes étapes à suivre pour réussir un tel exercice.

La dictée : parlons-en

La dictée est un exercice pédagogique qui consiste à mettre en avant les facultés intellectuelles de l’élève. Ce dernier essaie de mettre en application les règles grammaticales, d’orthographe et de conjugaison afin de construire des phrases justes et sans fautes.

Lors de cet exercice, seul l’enseignant dispose du support texte. Il s’en sert pour faire sa dictée. C’est à l’élève d’écouter et de mettre par écrit ce qu’il aurait entendu. Si le texte est kilométrique, l’enfant peut se retrouver avec un contenu textuel émaillé de fautes.

Le texte servant d’exercice de dictée doit être du niveau de l’élève. Il ne sert à rien d’aller chercher un texte de la classe de 4ᵉ pour un élève du 3ᵉ cycle (CM1-CM2). C’est grâce à ce contenu de son niveau que l’enfant pourra relever le défi tout en se focalisant sur ses difficultés du présent afin d’améliorer ses textes dans le futur. Pour réussir ce type d’exercice pédagogique, consulter ce site internet.

Les étapes à suivre par tout élève pour réussir ses dictées

La réussite de cet exercice de dictée nécessite au préalable une préparation adéquate. Pour cette préparation, il vous faut :

  • Prendre un texte et lire tout en prenant soin de travailler son sens
  • Justifier l’orthographe : cette étape permet une réactivation de vos connaissances en orthographe avant la séance de dictée proprement dite
  • Étudier les mots difficiles après les avoir identifiés
  • Répertorier toutes les difficultés persistantes

À force de répéter ces quatre processus, votre séance de dictée sera relaxe et si possible parfaite. Toutefois, après tout exercice de dictée, prenez toujours le soin de relire l’entièreté du contenu que vous avez écrit. Cela vous évitera les petites erreurs d’inattention.